Archives de la catégorie: Arts

Le GWADADLI festival: quand le nord Grande-Terre rencontre Antigua

  Nouveau festival international caribéen et commun à Antigua et au Nord Grande-Terre, cette manifestation se déroule du 22 avril au 01 mai 2016, sur des sites patrimoniaux des communes de Port-Louis, de Petit-Canal, du Moule et d’Anse-Bertrand. Fruit d’une riche histoire, ancré dans son territoire et destiné à promouvoir celui-ci aux plans culturel, économique et social, cet…
lire la suite

Danser pour mieux vivre au féminin

Etre plus féminine, faire du sport, ou encore se préparer à l’accouchement, sont peut-être des challenges que vous vous êtes fixés en 2016. Dans ce cas, la danse orientale égyptienne est un bon moyen de célébrer votre féminité, vos courbes, et votre sensualité, cela même enceinte.

Maîtrise de la respiration, gainage et renforcement musculaire sont au rendez-vous, et font de cette danse une véritable activité sportive. Maximini vous invite à l’éveil du corps et des sens avec Fémi LOUISOR, professeur de danse orientale égyptienne et présidente de l’association Libell’art.

«Tu pourrais être plus féminine!!! Remarque que vous avez certainement déjà entendue de la bouche de votre partenaire, d’un membre de la famille, ou d’une amie bien intentionnée. A la question, «comment être plus féminine?», vous trouverez un million de réponses sur le web: postures, maquillage, soins corporels, styles vestimentaires, et comportements…la féminité est un monde. Maximini choisit de vous emmener à la conquête de votre féminité au travers de la danse orientale égyptienne avec Fémi Louisor.

Fémi LOUISOR  3

Son parcours

C’est sur la scène de l’Auditorium à Basse-Terre, lors du festival de danse mosaïque du samedi 12 mars 2016, que je rencontre la jeune femme.

Féminine, gracieuse, élégante, et sensuelle, Fémi apparaît sur scène et fait sa représentation de danse égyptienne. Le public est conquis et moi aussi d’ailleurs.

S’épanouissant dans la danse depuis l’âge de 4 ans, Fémi se laisse nourrir par ses origines à travers le gwo ka, la danse africaine, la salsa, et la samba. Mais un appel vient de bien plus loin…

l’Egypte; pays dont histoire et culture la fascinent depuis toujours. Après ses études, elle intègre une école de danse orientale, pour ensuite voir ce qui se fait au niveau international lors de conventions à Miami, Porto-Rico, Barcelone, et Paris.

L’épanouissement du corps étant au cœur de sa vie, Fémi est aujourd’hui kinésithérapeute et professeur de danse orientale égyptienne.

Fémi LOUISOR

S’affirmer en tant que femme

«J’aime cette danse et ce qu’elle apporte aux femmes. Des études ont montré qu’elle améliore l’image de soi, permet de s’affirmer en tant que femme avec tous ses attributs, dans le plus grand respect de son corps, et de sa personne » m’explique-t-elle. Les danses orientales sont éminemment féminines, car à l’origine elles faisaient partie de rituelles en l’honneur de la fertilité. Erotiques pour certains, les danse orientales sont pour d’autres gracieuses, joyeuses, techniques et permettent d’aimer sa féminité dans tous ses caractères, y compris la séduction.

Fémi me propose donc une initiation. Résolues à ne plus laisser activités professionnelles et vie de famille avoir raison de leur féminité, mes amies, Dina et Claire décident d’être de la partie. Lundi 4 avril, après les festivités pascales, nous l’a retrouvons dans la maison de quartier de Poirier Petit-bourg, ou elle dispense ses cours de danse chaque lundi.

La danse orientale égyptienne…Un vrai sport!

Fémi LOUISOR 2

Postures gracieuses, respiration, gainages, mouvements en rythme, et un peu endurance sont les indispensables de la danse orientale égyptienne. A la fois studieuses et amusées, nous suivons les pas du professeur, sur des rythmes d’orient tantôt entrainants et festifs, tantôt langoureux et sensuels.

«Pour moi, elle a les mêmes effets que le yoga: découvrir chaque partie de son corps, ses limites, et dépasser celles-ci» affirme-t-elle. En effet cette discipline demande de gainer le haut du corps, pour faire  bouger hanches, muscles fessiers, et membres inférieurs, tandis que vous occupez l’espace.

Dina, claire et moi sommes étonnées! Muscles et articulations insoupçonnés sont mis à contribution. Nous découvrons que «danse du ventre» rime avec gainage intense de la ceinture dorsolombaire et des abdominaux en permanence.

Une pratique régulière assouplirait et tonifierait le buste, les épaules, les bras, les poignets, les chevilles, avec une spéciale dédicace pour le ventre.

«Mais c’est une vraie séance de sport ma parole!» s’exclame Dina. La séquence d’improvisation fut des plus laborieuses, mais c’est avec le sourire que nous nous prêtons au jeu. Nous prenons conscience que se sentir libre dans sa tête et dans son corps ne va pas de soi. Ravies de cette expérience, nous remplissons nos fiches d’inscription, bien décidées à faire de notre corps notre allié.

Enceinte et bien dans son corps

 

La danse orientale procure un bien-être physique et psychologique aux futures mères. Elle permet d’éviter les maux de dos, car vous travaillez tous les muscles du dos qui s’en trouvent renforcés.

Vous constaterez un assouplissement de vos articulations, de votre bassin, un renforcement des muscles de votre bas ventre et votre périnée, ce qui vous aidera à mieux appréhender les contractions. 30 kg à chaque grossesse !!! Pas de panique !!!

Elsie, la partenaire de danse de Fémi m’avoue avoir perdu trente kilos, et retrouvé son ventre plat en une année de pratique. Vous l’aurez compris, Maximini vous a trouvé le bon plan.

 

L’actualité de libell’art

L’association Libell’art, dont Fémi est la présidente, vous propose un weekend «CORPS ET SENS» du 29 avril au 1er mai au palais des sports Laura Fressel de Petit-Bourg. Conférence gratuite sur l’esprit et la pratique des différents styles de danse égyptienne, spectacle sur le thème «De la Guadeloupe à l’Egypte», stages de pilate par Hugo Munoz et de danse orientale avec le danseur égyptien Kareem Gad, vous seront proposés tout au long du week-end. Info web sur Bizouk.com ou au 0690696952.

 

Gaelle Zenon

2ème édition du Beauté Kreyol’ Show au Moule

La 2e édition du Beauté Kréol’Show se déroulera cette année sur la Place de la Liberté dans la Ville du Moule, le dimanche 03 avril 2016. Dès le début de la journée un village artisanal accueillera déjà les visiteurs en leur proposant des produits du terroir. Le Beauté Kréol’Show 2016 n’est pas un concours de…
lire la suite

4e Pool Art Fair : un innovant salon d’artistes à l’Hôtel Fleur d’Épée

Salon "Pool Art Fair" Guadeloupe - Dates et horaires d'ouverture : Vendredi 21 : 12h/17h - Samedi 22 : 10h/20h - Dimanche 23 : 10h/20h. C'est à un véritable salon international pluridisciplinaire que sont conviés, du 21 au 23 juin, les amateurs d'Art contemporain (peinture, sculpture, photographie, vidéo, performances...), dans un "espace d'exposition hors du…
lire la suite

“Nuits Caraïbes 2013” : une 11e édition sous le signe de l’Amour

Porté par sa fondatrice-organisatrice inspirée, Bernadette Beuzelin, le Festival de musique classique “Nuits Caraïbes” vit sa 11e édition. Ce rendez-vous devenu incontournable des amateurs de sensations artistiques authentiques se veut cette fois résolument décentralisé, sur plusieurs sites, avec l’Amour pour fil conducteur : Le Pavillon de la ville, à Pointe-à-Pitre, l’Artchipel à Basse-Terre et le World…
lire la suite