Guérir son utérus, Itinéraire d’un retour vers la santé

Guérir son utérus, Itinéraire d’un retour vers la santé

La jeune guadeloupéenne Marielle MONTRESOR vient d'éditer un guide pratique dans lequel elle partage les méthodes qu’elle a expérimenté pour guérir son utérus sans médicament ni chirurgie.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?

MM : J’ai décidé que j’allais écrire ce livre avant de savoir ce que j’allais pouvoir écrire. Quand j’ai su que j’avais un fibrome à l’utérus pour la 2ème fois, j’ai pris la décision que j’allais essayer de comprendre ce qui ce passait avec mon corps. J’ai décidé que j’allais en apprendre davantage sur la santé, et faire tout ce qu’il fallait pour comprendre et guérir. J’ai cherché un livre pour me guider, je n’en ai pas trouvé. Ce livre est donc le livre que j’aurais aimé avoir trouvé à ce moment là et que je partage avec toutes les femmes qui veulent prendre en main leur santé.

Vous partez de votre expérience avec votre fibrome, pourquoi ne pas avoir écrit un livre sur la guérison du fibrome ?

MM : Au cours de mon itinéraire vers la santé, j’ai découvert beaucoup de choses, notamment que les problèmes de santé en général proviennent de déséquilibres en série, à plusieurs niveaux. J’aurais assurément utilisé avec succès, les mêmes méthodes que j’ai expérimenté quelque soit le problème que j’aurais pu avoir à l'utérus.

Quelles sont ces méthodes que vous avez expérimentées ?

MM : Il faut lire le livre pour le savoir ! (rires) Elles sont nombreuses et c’est pour cela que j’ai eu besoin d’un livre pour pouvoir en parler. Se sont des méthodes qui touchent à toutes les dimensions de l’homme, d’un point de vue physique, mental et émotionnel. Et ce dont j’ai pu me rendre compte c’est que tout est lié. Que les principes de santé agissent sur le plan physique, mental, ou émotionnel, je me suis aperçue qu’ils obéissaient aux mêmes lois fondamentales. Plus que donner purement des recettes, j’espère vraiment inviter la lectrice et le lecteur ( !) à une prise de conscience globale qui passe par exemple par la responsabilité individuelle. 

Le lecteur ? Ce livre s’adresse aussi aux hommes ?

MM : Je suis partie d’une expérimentation personnelle, donc je parle d’utérus, mais pour sûr, le fondement des principes de santé est généralisable

Dites nous plus sur le principe de responsabilité individuel ; nous ne sommes pas responsables de nos maladies ?

MM : Je suis aussi coach de vie et d’affaires, et à ce titre je peux affirmer que même du point de vue de la santé, le principe de responsabilisation individuel est une loi fondamentale. Nous ne sommes pas coupables de nos maladies. La responsabilité individuelle est à distinguer de l’auto-flagellation qui n’est en rien un principe de développement personnel ni un principe de santé

Pour terminer pourquoi faudrait-il lire « Guérir son utérus » ?

MM : Je dirais qu’il faudrait aborder ce livre un peu comme un coaching que vous vous offriez à vous-même, car j’ai vraiment écrit ce livre avec ma plume et mon approche de coach. Le but est que la lectrice questionne ses certitudes afin d’obtenir de nouveaux résultats. Albert Einstein aurait dit « Si vous faites toujours ce que vous avez toujours fait, vous obtiendrez ce que vous avez toujours obtenu ». Mon souhait est que la lectrice récupère sa liberté personnelle et trace son propre itinéraire d’un retour vers la santé pour guérir son utérus, et sa vie en général.

Jean-Yves FRIXON

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire