La télévision d’État dédie son studio à Rodrigue Millien

La télévision d’État dédie son studio à Rodrigue Millien


Le Chef de l'Etat décorant Rodrigue Millien pour sa contribution à l'épanouissement de la musique population haïtienne. Décoré de l'Ordre National Honneur et Mérite au Grade de Chevalier, l'artiste a 28 albums à son actif.

La Télévision nationale d’Haïti (TNH) a convenu, vendredi, de la nécessité de dédier son studio d’enregistrement renommé à Rodrigue Millien, l’un des chantres du "troubadour", genre musical du pays profond. La cérémonie d’inauguration des travaux de rénovation dudit studio a été présidée par le chef de l’État, Michel Joseph Martelly.      

« Studio Rodrigue Millien ». C'est le nom de baptême de la plus importante espace de production de la Télévision nationale d’Haïti. Cette appellation est une manière, pour le Chef de l’État, de rendre un hommage bien mérité à un incomparable musicien qui est considéré comme l’un des plus dignes représentants du genre national « Troubadour ».

Encourager les jeunes artistes à travailler davantage

Le Président Michel Martelly croit que, de par son fabuleux parcours ayant marqué des générations de mélomanes, Rodrigue Millien mérite cette attention qui contribuera aussi à encourager les jeunes artistes à travailler davantage. 

« L’artiste que je ne cesse d’être, a notamment précisé Michel Martlly, a apprécié chez Rodrigue Millien ce sens du rythme, des mots qui dépeignent avec bonheur les situations et de la mélodie qui plonge dans la douceur de vivre. Rodrigue faisait corps avec sa guitare. Et sa voix, qui sortait du plus profond de son être, jouait merveilleusement avec les accents et le sens des expressions, pour dépeindre de façon vivante les réalités décrites », a déclaré le musicien devenu président de la République.  

Amour et professionnalisme

Rodrigue Millien, qui a exprimé sa joie à travers des larmes, a remercié le Chef de l’État qui a compris le sens et l’essence de ses textes. Il en a profité pour exhorter les jeunes musiciens à s’adonner avec plus d’amour et de professionnalisme à la musique.

Rodrigue Millien s’est érigé en modèle de tout un courant musical qui part des couches profondes de la population pour jeter un regard souvent ironique sur notre société. Il a dépeint nos défauts, nos travers, nos qualités de façon à nous en faire prendre conscience, tout en nous amusant. 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire