Le camerounais Franko, ne “collera pas la petite” au Niger

Le camerounais Franko, ne “collera pas la petite” au Niger

La chanson à succès « Coller la petite », de l’artiste camerounais Franko, encore une fois au centre d’une polémique.

La chanson à succès « Coller la petite », de l’artiste camerounais Franko, encore une fois au centre d’une polémique. Samedi 13 février, le chanteur devait se produire sur le sol nigérien. Mais le concert a été annulé. Franko s’est vu refuser un visa d’entrée au Niger. En cause : son tube « Coller la petite », jugé obscène par le gouverneur de Niamey. « Les autorités nigériennes ont refusé d’accorder un visa d’entrée à l’artiste parce que son titre ‘Coller la petite’ contrevient aux mœurs du pays à majorité musulmane. Mais ce n’est en aucun cas pour des raisons sécuritaires, uniquement pour des raisons morales.», explique Sidi Touré, promoteur du spectacle.

Chez les fans de Franko, c’est la consternation. Ils évoquent un complot médiatique contre leur star. Pour eux, la nouvelle selon laquelle, l’artiste avait déjà été censuré dans un département camerounais, aurait influencé les autorités nigériennes dans cette décision.

Le 02 Novembre 2015, suite à un décret, le préfet de la Mifi au Cameroun, avait interdit le titre « Coller la petite » sur toute l’étendue du département en vue de « lutter contre la dépravation des mœurs ». Mais un mois et demi plus tard, vers fin décembre, la sanction avait été levée.

Alain Thetis

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire