Le musée Schoelcher expose les ateliers éducatifs de nos plus jeunes

Le musée Schoelcher expose les ateliers éducatifs de nos plus jeunes

Tout au long de cette année scolaire, le musée Schoelcher a accueilli des ateliers artistiques éducatifs qui s’inscrivent dans le cadre des activités proposées par le service éducatif du musée en lien avec le rectorat et encadrées par des plasticiens de renom. Ces ateliers organisés en rapport avec les collections permanentes du musée ou associées à l’exposition temporaire carte blanche ont eu pour but de sensibiliser ces jeunes à l’art et de stimuler leur créativité. Ce sont au total plus de 500 élèves qui y ont pris part.

Cette action, initiée en 2010 par la collectivité départementale, permet aux jeunes qui fréquentent la structure d’être formés à des pratiques artistiques diverses telles que la peinture, la calligraphie, le moulage, le collage, la sculpture, le Land-art…. Cette année ce sont les plasticiens Guy GABON, Patrick PROUST et François PIQUET qui ont accompagné les élèves dans leur découverte des arts plastiques.

Cette année, 20 classes de la maternelle grande section au CM2 participent à cette exposition :
- Ecole de la Lézarde (Petit-Bourg) : 8 classes
- Ecole de Blachon (Lamentin) : 1 classe
- Maternelle Bébian (Pointe-à- Pitre) : 6 classes
- Externat Saint-Joseph de Cluny (Pointe-à- Pitre) : 2 classes
- IME l'ancre (Le Moule) : 1 classe
- Ecole Joseph Ignace (Les Abymes) : 1 classe ULIS
- Ecole primaire de Village (Bouillante) : 1 classe

Parmi les créations recensées des miroirs en papier mâché, des bas-reliefs en plâtre, un livre illustré en land art avec Guy GABON.
Avec Patrick Proust, artiste et enseignant, ils ont donné des couleurs à la grille de leur école en réalisant une fresque intitulée sur les fonds marins, confectionné des masques, des sculptures diverses ("La danse", "le Gladiateur"...), des dessins et des peintures illustrant la friche industrielle de Grosse-Montagne et les plus petits ont appris à dessiner de belles lettres (art de la calligraphie).

A noter que d'autres œuvres réalisées par des élèves en atelier avec François Piquet sont déjà exposées dans le cadre de l’exposition Carte Blanche An VI « Réparations » qui se tient au Fonds d’Art Contemporain à Saint-Claude jusqu’au 25 juin prochain.

Les parents de ces artistes en herbe et le grand public pourront découvrir le rendu de ces travaux, lors du vernissage de l’exposition dans le cadre patrimonial exceptionnel qu’est le Fort Fleur d’Epée, le vendredi 17 Juin à 14h.
L’exposition y sera visible jusqu’au 31 juillet. L’entrée est libre et gratuite.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire