AUPLATA veut désormais utiliser le cyanure en Guyane

AUPLATA veut désormais utiliser le cyanure en Guyane

Le premier producteur d'or de Guyane Française a décidé de suspendre le projet de nouvelle usine au thiosulfate de sodium sur la mine de Dieu Merci.Déçu par la faiblesse de sa rentabilité, Auplata prend des mesures significatives. D'une part, le premier producteur d'or de Guyane Française a décidé de suspendre le projet de nouvelle usine au thiosulfate de sodium sur la mine de Dieu Merci.

D'autre part, il a lancé des démarches pour optimiser la mise en oeuvre du procédé chimique de récupération de l'or. Selon Auplata, les techniques de récupération chimiques envisagées sont moins coûteuses, plus efficientes et intrinsèquement plus rentables que le procédé au thiosulfate de sodium.

Pour Auplata, l'utilisation de la cyanuration, technique chimique répandue et couramment employée par les grands acteurs miniers mondiaux, permettrait de concevoir une exploitation durablement rentable et moins dépendante des variations de l'or ou des contraintes économiques de Guyane française.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire