Décès du journaliste Ken Césaire

Décès du journaliste Ken Césaire

C'est à RCI que ce passionné de radio a fait ses débuts dans la presse, alors qu'il était encore lycéen. Puis il avait poursuivi des études de journalisme à Bordeaux, avant d'intégrer officiellement la rédaction de Radio Caraïbes International, fin 1992.En 1999, il a eu à monter sa propre agence de presse, New Média sept ans plus tard, il a eu à diriger la rédaction de la Une Guadeloupe. Il a aussi collaboré durant quatre années au sein de la rédaction de MAXImini.com où il rédigeait des articles pour le site d'information Maximini.com.

Il était aussi gérant de l'agence Cibles Guadeloupe et animait régulièrement de grandes manifestations comme le Congrès des écrivains ou encore les Etats Généraux. Ken Césaire est surtout connu pour son humilité, sa rigueur et son professionnalisme, mais aussi pour sa gentillesse, sa jovialité et son sens de l'humour.
C'est sûr, il laissera un grand vide dans le paysage de l'information en Guadeloupe. Nous adressons nos condoléances les plus sincères à son épouse, notre consoeur Béatrice, et à sa famille.

Dès l'annonce du décès, le président du conseil régional, Victorin Lurel, a fait part de son émotion et de sa tristesse. « Je suis bouleversé et triste, écrit-il dans un communiqué. Ken Césaire était un excellent journaliste, connu pour sa rigueur et son sérieux. Curieux de tout, exerçant son métier avec passion, il avait le talent rare de savoir expliquer simplement des choses compliquées, avec une vraie objectivité. » Et de poursuivre : « Il était aussi, je le sais, un homme bien et droit, qui aimait la vie et qui traçait son chemin avec humilité et un humour communicatif. Il nous quitte bien trop tôt, au terme d'un combat inégal, et la douleur est aiguisée par cette injustice. »
Le président de Région pense également à sa famille en ayant une pensée particulière et affectueuse pour son épouse Béatrice, sa collaboratrice dévouée depuis bientôt sept ans.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire