Le projet de tram-train mis à mal à La Réunion par le nouvel exécutif régional

Le projet de tram-train mis à mal à La Réunion par le nouvel exécutif régional

Le nouveau président du conseil régional de La Réunion, Didier Robert, n'est pas favorable au projet de tram-train sous sa forme actuelle. Or un partenariat public-privé (PPP) a été signé entre la collectivité et Tram Tiss un consortium conduit par Bouygues. Tram Tiss n'entend pas se laissé faire dans cette affaire, considérant ce contrat comme "exécutoire". Le président du groupement, Inouk Moncorgé, tente de sauver le projet, évalué à 1.6 milliards d'euros en actionnant tous les recours possibles

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire