Les loyers commerciaux actualisés au 6 janvier 2013

Les loyers commerciaux actualisés au 6 janvier 2013


L'indice des loyers commerciaux au 3ème trimestre 2012 progresse de 2,72% sur un an, pour atteindre 108,17 points.

L’indice des loyers commerciaux (ILC) évite aux loyers d'être indexés obligatoirement sur l'indice du coût de la construction, indicateur qui a nettement progressé ces dernières années. Lors de la conclusion d’un bail commercial ou lors de la révision annuelle ou triennale d'un bail en cours (mais après signature d'un avenant en cas d'option pour l'ILC), les parties peuvent, soit continuer à utiliser l'indice du coût de la construction (ICC), soit se baser sur le nouvel indice des loyers commerciaux.

Cet indice est composé de trois indicateurs pondérés : l'indice des prix à la consommation (pour 50%), l’indice du coût de la construction (pour 25%) et l'indice du chiffre d'affaires du commerce de détail en valeur (pour 25%). Calculé sur une référence 100 au premier trimestre 2008, il atteint 108,17 au troisième trimestre 2012, selon un avis publié au journal officiel soit une hausse sur un an de 2,72%.

Rappelons que l'ILC ne concerne que les locataires commerçants inscrits au registre du commerce et des sociétés (RCS) et les artisans enregistrés au répertoire des métiers (RM). Pour les baux en cours, un avenant, permettant de prendre l'ILC comme référence lors de la fixation du montant du loyer, doit être signé par les parties lors de la révision annuelle ou triennale, mais ce changement n'est pas obligatoire. Il relève de la simple négociation contractuelle.

(SOURCE Fédération Inter Professionnelle de la Collectivité de St-Martin)

Elyse BARBE

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire