Un centre technologique à St Martin

Un centre technologique à St Martin


La société Computech de Saint-Martin conduit le projet de construction d'un centre technologique unique dans la Caraïbe avec les partenariats notamment de Microsoft et Dell.

Ce centre verra le jour d'ici à la fin de l'année. La société Computech est en passe de poser la première pierre de ce que sera le Computech Technology Center. Les travaux de fondation viennent en effet de débuter sur un terrain de 800 mètres carrés dans la zone de Galisbay mise à disposition par l'établissement portuaire de Saint-Martin, juste au niveau de l'entrée des bâtiments du port. "Le Computech Technology Center vise à créer un espace unique dédié à l'incubation, au développement, à l'accompagnement et à l'animation dans le domaine des technologies de l'information et des communications (TIC) ainsi qu'au développement du concept de cloud computing", expose Jean Arnell, co-gérant de Computech aux côtés d'Alain Roper. "Autrement dit, le centre sera un espace de démonstration scénarisée de tout ce qui se fait en matière de nouvelles technologies - comme les serveurs - dont les administrations et entreprises ont besoin.

Au lieu d'aller en Europe ou aux Etats-Unis pour participer à ces démonstrations pour évaluer les nouveautés chez Microsoft, Dell et autres éditeurs de logiciels, matériels, etc., elles viendront directement au centre ce qui leur permettra d'optimiser leurs coûts. De même que pour former leurs salariés, nous assurerons des sessions spéciales ; notre personnel étant certifié pour cela", poursuit Jean Arnell. La société a déjà conclu des partenariats avec Dell pour ce qui est des serveurs et postes de travail, EMC pour tout ce qui concerne le stockage, APC pour ce qui est de l'énergie et climatisation des salles informatiques et bien sûr Microsoft qui est le partenaire de Computech depuis sa création, à savoir 2000.

Ce centre technologique sera le premier dans la Caraïbe et rayonnera principalement sur les îles des Petites Antilles. "Des sociétés comme Microsoft ont déjà des centres à Porto Rico, à la Jamaïque et à Trinidad mais il s'agit de centres à vocation marketing-commerciale. Nous ne serons ainsi pas en concurrence avec eux car notre positionnement est complètement différent et notre but n'est pas de vendre les nouveaux produits mais de les exposer et de voir comment les adapter aux besoins des clients", commente Jean Arnell. Et d'Alain Roper de préciser : "Ces grandes entreprises d'informatique possèdent plusieurs centres technologiques dans le monde mais pas dans la Caraïbe.

Pourtant, elles sont intéressées par le marché potentiel que représentent nos îles, qui est encore à conquérir." Convaincu de la haute valeur ajoutée que peut apporter un tel projet à Saint-Martin, les deux associés entendent réellement faire de leur île le leader de la Caraïbe dans ce domaine et de fait élargir l'offre de services, de conseil, de développement et de logistique aux entreprises et administrations.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire