Mana, une route affaiblie

Mana, une route affaiblie

La route reliant les communes de Mana et Saint-Laurent a de nouveau été
endommagée par les fortes pluies. Le conseil général a repris les travaux, qui sont
appelés à traîner en longueur.Décidément, à l'Ouest de la Guyane, c'est à croire que les choses ne rentrent
jamais - totalement - dans l'ordre. Après avoir été interrompue pendant vingt-
quatre heures, la circulation est de nouveau autorisée sur une seule voie sur le
chemin départemental (CD) n°9, qui relie Mana à Saint-Laurent du Maroni. En
raison des fortes pluies des jours derniers, la chaussée s'était une fois encore
partiellement effondrée au niveau du point kilométrique (PK) n°22 et était
devenue impraticable pour les usagers de la route.
Le conseil général, qui a immédiatement repris les travaux, annonce une route
flambant neuve d'ici à... 2011. Désormais, les services du département et les élus
responsables du dossier prennent un nouvel engagement : cette fois, promis,
juré, les travaux iront jusqu'au bout, quitte à attendre au moins ( ?) 3 ans !
Le chantier sera entrepris par tranche d'environ 6 km chaque année, en raison du
coût important, soit 30 millions d'euros. Au bout du compte, les 20 km qui
posent problème à chaque montée des eaux devraient être remis en état. Il y a
quelques mois, à l'issue des précédentes intempéries et du précédent
effondrement, les automobilistes avaient manifesté leur ras-le-bol en érigeant
un barrage. Et les travaux avaient repris...

MEDIA-CORTEX

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire