Adoption du budget régional

Adoption du budget régional

Les élus du conseil régional de Guadeloupe ont adopté jeudi 2 8 au soir le budget primitif (BP) de l'Assemblée pour 2003. Il s'établit à 375 millions d'euros.Durant plus de quatre heures, les conseillers régionaux ont discuté de l'affectation de ce budget. Le BP, en progression de 2,25 % par rapport à celui de l'an dernier est orienté vers trois grands axes. L'aménagement du territoire, l'éducation, la formation, le développement économique et l'emploi. 65 % des fonds disponibles seront consacrés à l'investissement. Le reste étant dévolu au fonctionnement. Lucette Michaux-Chevry, le chef de l'exécutif a affirmé vouloir "promouvoir un développement qui respecte les équilibres sociaux et préserve l'environnement, tout en tenant compte du contexte économique". Comme l'an dernier, les élus n'ont pas souhaité augmenter la pression fiscale, mais l'emprunt augmente légèrement à 45 millions d'euros.

La séance plénière s'est achevée sans la présidente de la région. Lucette Michaux-Chevry avait en effet rendez-vous avec son homologue du Département. Avec Jacques Gillot, la question des difficultés de trésorerie du centre hospitalier universitaire a été abordée. Lucette Michaux-Chevry a expliqué qu'elle devait “aider le président du Département à avoir des entrées au gouvernement afin de lui permettre de dégager des solutions” aux problèmes du CHU. A ce sujet, Jacques Gillot doit rencontrer les 8 et 9 décembre prochains à Paris, les ministres de l'outre-mer et de la santé Brigitte Girardin et Jean-François Mattei.

F.S.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire