Caraïbes 2001 : l’armée en deuil

Caraïbes 2001 : l’armée en deuil

Durant les grandes manoeuvres qui se déroulent à Marie-Galante un militaire d'infanterie de marine a trouvé la mort dans un accident de la circulation.En marge de l'opération inter-armées baptisée "Caraïbes 2001" à Marie-Galante, un drame survenue le 29 janvier est venue jeter la consternation dans les rangs des militaires rassemblées pour ces grandes manoeuvres de simulation annuelles. Dans la descente du morne Belvédère, sur le territoire de Capesterre de Marie-Galante, un camion militaire s'est renversé sur la chaussée. D'après les tout premiers éléments de l'enquête ouverte à la brigade de gendarmerie de Grand-Bourg, le chauffeur aurait perdu le contrôle de son véhicule avant d'aller heurter un parapet puis se retourner au milieu de la route. Le chef de bord s'en est sorti indemne. Le chauffeur, militaire de carrière d'origine guadeloupéenne, âgé de 45 ans (dont le nom n'a pas encore été révélé), n'a pas eu autant de chance. Il appartenait au 41e BIMA de la Guadeloupe. Son corps sans vie a été rapatrié au camp Dugommier dans la journée du 30 janvier. Les manœuvres entamées ont été gelées à la suite du drame pour ne reprendre que le lendemain, dans la tristesse générale.

Daniel Rollé

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire