CHU : l’UTS-UGTG entre dans le mouvement

CHU : l’UTS-UGTG entre dans le mouvement

Depuis lundi 25, les agents affiliés à l'Union des travailleurs de la santé ont démarré un mouvement de grève au centre hospitalier de Pointe-à-Pitre/Abymes. Ils réclament le respect du protocole d'accord signé le 5 juillet dernier sur les 35 heures.Une semaine après le mouvement des agents affiliés à la CGTG, les adhérents de l'UTS-UGTG se font entendre pour des raisons similaires. Ils exigent que la direction du centre hospitalier universitaire respecte les engagements pris lors de la signature d'un protocole d'accord au mois de juillet dernier. Un protocole validé par le conseil d'administration de l'hôpital présidé par Jacques Gillot, par ailleurs président du conseil général.
Le document faisait état d'une réduction du temps de travail pour les agents en repos fixe et variable, en fonction les dimanches, jours fériés et de nuit. Le protocole prévoyait la titularisation des contractuels ainsi que les agents à contrats précaires. Des changements qui imposent la création de 506 emplois. La direction dit ne pas en avoir les moyens.
L'UTS-UGTG affirme avoir pris ses responsabilités et souhaite que les services compétents en fassent autant. Pour l'instant, aucune rencontre n'est prévue entre les deux parties.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire