Daniel Génies reconduit à la tête du SICTOM

Daniel Génies reconduit à la tête du SICTOM

L'élection, jeudi 27, du président du Syndicat Intercommunal du traitement des Ordures ménagères (SICTOM) de la région pointoise a été remporté par Daniel Geniès. Président sortant, il a été réélu à son poste au bénéfice de l'âge.Jamais sans doute dans l'histoire du SICTOM, l'élection du président n'avait à se point attiré les regards. C'est que le scrutin s'est déroulé dans un environnement politique très intense. Ecarté de la mairie de Pointe-à-Pitre où il était premier adjoint, le président sortant du syndicat, Daniel Geniès, s'est présenté jeudi comme le représentant de la ville des Abymes. Un cas de figure qui a été dénoncé par l'opposition de la commune et par Les Verts Guadeloupe qui dans un communiqué intitulé « deux Daniel pour un gâchis » ont donné le ton. Les écologistes ont qualifié de honteux « ces vieilles pratiques politiques qui déshonore le maire (des Abymes) Daniel Marsin. »
Le Parti progressiste et Démocratique Guadeloupéen, où Daniel Geniès a été là aussi écarté après de sérieuses prises de bec avec son président et maire de Pointe-à-Pitre Henry Bangou a parlé de « camouflet pour les Abymiens dont l'équipe municipale n'a trouvé aucun élu du conseil municipal pour représenter la ville au sein du SICTOM. »
Le syndicat de traitement des ordures ménagères a donc été un grand enjeu politique. Les quatre villes formant l'ossature du syndicat à savoir Baie-Mahault, Gosier, Les Abymes et Pointe-à-Pitre ont bien tenté de barrer la route à Daniel Génies. Pointe-à-Pitre et Le Gosier ont proposé la candidature de Jean-Pierre Dupont, le maire de la cité balnéaire mais au cours de l'élection, les deux candidats ont recueillis le même nombre de voix, quatre. C'est donc au bénéfice de l'âge que Daniel Geniès à été reconduit à son poste. Il a aussitôt annoncé la création d'une usine d'incinération d'ordures. Jean-Pierre Dupont s'est pour sa part incliné devant les résultats mais a douté que le SICTOM aille dans la bonne direction, se demandant perfidement pourquoi les dossiers en attente dormaient depuis si longtemps.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire