Défaut d’éthylotest : report de verbalisation au 1er mars 2013

Défaut d’éthylotest : report de verbalisation au 1er mars 2013


Compte tenu des difficultés d’approvisionnement, le préfet informe la population du report au 1er mars de la verbalisation pour défaut d’éthylotest dans un véhicule à moteur.

Tout conducteur d’un véhicule terrestre à moteur doit disposer, depuis le 1er juillet dernier, d’un éthylotest à bord de son véhicule, conformément au décret du 28 février 2012. La verbalisation prévue pour défaut de présentation de ce matériel devait entrer en vigueur le jeudi 1er novembre prochain. Mais compte tenu des difficultés d’approvisionnement recensées dans certaines régions de France et singulièrement en Guadeloupe, le ministre de l’intérieur a décidé de reporter cette date.

Le contrôle de l’obligation de détention d’un éthylotest et, le cas échéant, la sanction pour défaut de présentation n’entreront en vigueur qu’à partir du vendredi 1er mars 2013. L’objectif de ce report est de permettre à l’ensemble des conducteurs de s’équiper dans de bonnes conditions et à juste prix. Le dispositif relatif à la détention obligatoire d’un éthylotest à bord de chaque véhicule a été mis en place pour inciter les usagers à s’auto-tester afin d’être assurés de prendre la route en toute sécurité.

Rappelons qu'en Guadeloupe, l’alcool est présent dans 15 % des accidents mortels.

Julie MONTANA

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire