Des nouveaux naturalisés français

Des nouveaux naturalisés français


Hier à la préfecture, 36 personnes se sont ajoutées sur la liste des citoyens français.

Originaires d'Haïti, de la Dominique, de la République dominicaine, de Cuba, de l'île Maurice, du Togo, du Sénégal, et du Brésil, ces personnes ont toutes exprimé la volonté de rejoindre la nation française. Ils ont déjà élus domicile aux Abymes, à Baillif, Basse-Terre, Capesterre-Belle-Eau, au Gosier, à Gourbeyre, Petit-Bourg, Petit-Canal, Pointe-à-Pitre, Saint-Claude, Saint-François, Sainte-Anne ou Sainte-Rose. Lier matin, à la préfecture, à Basse-Terre, c'est d'une cérémonie émouvante qu'il s'agissait, pour accueillir ces 36 personnes naturalisées français. « Un moment exceptionnel qui marque à la fois un aboutissement et le début d'une histoire partagée, comme l'a précisé David Trouchaud, directeur de cabinet du préfet. La France a besoin de vous pour enrichir son identité qui s'est toujours nourrie de la diversité. Grâce à vous, grâce aux ponts que vous aiderez à bâtir avec vos pays d'origine, elle demeurera fidèle à sa tradition d'ouverture et de tolérance. »C'est leur amour pour la France, leur attachement à ses valeurs fondamentales, l'importance qu'ils accordent à sa langue et à sa culture qui leur ont valu d'être reconnus comme citoyens de la République

J. Montana

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire