Elections : les recours passés au crible

Elections : les recours passés au crible

2 mois après les résultats des scrutins municipaux et cantonaux le tribunal administratif examine les recours en annulation déposés par les candidats.C'est dans l'enceinte du tribunal administratif de Basse-Terre que se joue le 4e tour des élections municipales et cantonales de mars dernier. Après les 11 et 18 mars (dates des deux premiers scrutins), faisant suite à l'élection des maires et conseillers généraux, l'instance administrative a en effet entamé jeudi l'examen de la validité des recours en annulation déposés dans les plus petites communes de Guadeloupe. 5 recours pour les cantonales et 13 pour les municipales avaient été déposés par les candidats malheureux de ces consultations électorales. Deux mois après la publication des résultats cantonaux et municipaux de mars dernier, le commissaire du gouvernement a ainsi demandé le rejet du recours déposé par Aramis Arbaud à Vieux-Habitants, réclamant par ailleurs la confirmation des élections acquises à Bouillante et à Capesterre de Marie-Galante. Ainsi, Victorin Lurel à Vieux-Habitants, Philippe Chaulet à Bouillante et Marlène Miraculeux-Bourgeois à Capesterre de Marie-Galante sont en bonne position pour se voir confirmer à leurs postes électifs. En revanche, l'annulation de l'élection municipale d'Anse-Bertrand (remportée par José Moustache) a été requise. Lors de ses réquisitions, le commissaire du gouvernement a penché pour l'inéligibilité de José Moustache, eu égard à sa prononciation de faillite personnelle. On semble donc s'acheminer vers un nouveau vote dans la commune du Nord Grande Terre, à une date non encore précisée. Reste maintenant à examiner les recours concernant les communes de Port-Louis, Désirade, Terre de Haut, Trois-Rivières, Goyave, Sainte-Rose et Basse-Terre. Précisons que le tribunal administratif, qui s'écarte rarement des réquisitions du commissaire du gouvernement, n'a pas encore rendu son verdict officiel quant à ces différentes élections.

D.R.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire