Inquiétudes sur la garantie des prix de la canne

Inquiétudes sur la garantie des prix de la canne

Eric Nelson, Frédéric Fauchery et Georges Magdeleine, présidents respectivement de la Fédération départementale des syndicats des exploitants agricoles, des Jeunes agriculteurs et de l'Union des producteurs de la Guadeloupe, ont écrit au préfet pour lui demander de réunir en urgence le Comité paritaire interprofessionnel de la canne et du sucre (CPICS). La veille, ces organisations professionnelles s'étaient réunies pour constater qu'à ce jour le gouvernement n'avait pas apporté de réponse à l’avenant de la convention quinquennale fixant le montant de la garantie de prix tandis que l’aide au transport payée par l’ODEADOM n’avait toujours pas été versée aux planteurs.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire