Journées sans tabac

Journées sans tabac

La ligue vie et santé, le conseil général et leurs partenaires se mobilisent jusqu'au 13 juin, avec l'opération "Pour un sport sans tabac".Près de 350 millions de cigarettes sont importés par an en Guadeloupe. Mais une enquête montre que sur le territoire français, la population de l'île est classée parmi la moins consommatrice, soit en moyenne 3,5 cigarettes par jour pour un fumeur.
Actuellement, les producteurs cherchent de nouvelles cibles et les jeunes ne sont pas épargnés. En 1998, une étude montrait que 6 % des jeunes de 14 ans fument régulièrement contre 4 % en 1985. Les jeunes majeurs en classe de terminal sont environ 15 % à fumer régulièrement. Devant les collèges, les paquets s'entassent déjà.
La jeunesse fume de plus en plus tôt. Cette consommation fait suite à différentes influences et à de gros problèmes de réglementation sur la vente de ces produits.
Pour le docteur Max Théodore, médecin de santé publique, il faut réagir dès maintenant pour éviter que la situation ne s'aggrave. Pour lui, l'information chez les jeunes et les parents joue un rôle capital dans cette lutte contre le tabac. Il faut absolument prévenir et retarder la prise de la première "taffe" et encourager les jeunes fumeurs à arrêter.
Plus l'individu fume tôt, plus il risque de tomber malade plus tard. Pour les dépendants ayant la volonté de cesser de consommer, la ligue vie et santé organise plusieurs thérapies de groupes et gratuites sur 5 séances pendant le mois de juin. Les participants recevront un soutien psychologique et physiologique avec une méthode qui a déjà fait ses preuves et qui est pratiquée depuis 30 ans déjà en France et ailleurs.
Pour plus d'information sur les thérapies, contacter la ligue vie et santé au 0590 80 01 01

F.E.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire