Justice : “Ti’ Gwadloup” de nouveau libéré

Justice : “Ti’ Gwadloup” de nouveau libéré

Mis en examen dans l'affaire ayant entraîné la mort du brigadier Charles Drouat, Olivier Guadeloupe a quitté Cayenne sans menottes.Après son arrestation mouvementée au terrain Sonis, à Boissard, qui avait causé la mort du capitaine de police Charles Drouat, mortellement atteint par la balle d'un de ses collègues (qui avait traversé la joue du jeune dealer), Olivier Guadeloupe avait été remis une première fois en liberté. Transféré en Guyane peu de temps après, un juge d'instruction cayennais ayant délivré à son encontre un mandat d'amener dans le cadre d'une affaire de trafic de stupéfiants, "Ti' Gwadloup" a de nouveau retrouvé sa liberté, à l'issue des débats contradictoires auxquels assistait son conseil, Maître Brigitte Rodes. Olivier Guadeloupe a regagné (sans menottes !) le département mercredi soir.

D.R.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire