La professionnalisation des adultes-relais hérite d’un plan

La professionnalisation des adultes-relais hérite d’un plan

Ce mercredi, au lycée Gerville-Réache de Basse-Terre, la Direction de la Jeunesse des sports et de la cohésion sociale (DJSCS) présente son plan de professionnalisation des adultes-relais, que finance l’Agence Nationale de Cohésion Sociale (ACSé).

Les adultes-relais, qui ont pour mission d’améliorer les rapports sociaux dans les espaces publics ou collectifs des quartiers prioritaires en mobilisant des compétences de médiation sociale, doivent maîtriser certaines compétences et outils pour intervenir efficacement dans un contexte particulièrement dégradé. Le plan de professionnalisation des adultes-relais, qui sera mis en œuvre par le GIP DAIFI (retenu après un appel d’offres), a pour but : la qualification professionnelle et l’optimisation des interventions des adultes-relais ; ainsi que la mobilité des adultes-relais en fin de contrat pour favoriser leur insertion professionnelle sur le marché de l’emploi.

Deux formations

Pour la DJSCS, les associations jouent un rôle prépondérant au sein de la société dans le cadre de l’intégration sociale. Elles apportent leur concours à tous les secteurs : éducation, économie, culture, santé, etc. Les dirigeants associatifs ne sont pas toujours au fait de leurs obligations dans le domaine de la législation du travail et cette méconnaissance peut engendrer de nombreux contentieux employeur/employé. D'où l'idée de mettre en place deux formations, qui permettront aux dirigeants et professionnels du champ associatif — toujours appelés à anticiper, innover, moderniser — de mieux répondre aux besoins nouveaux et d’améliorer les services rendus au public fragilisé.

La DJSCS en profite pour présenter aux participants les différents Organismes paritaires collecteurs agrées (Opca) chargés du financement de la formation professionnelle dans le champ associatif ; et pour proposer aux associations, avec le concours du Dispositif local d’Accompagnement (DLA), une formation d’ « employeurs associatifs ».

Julie MONTANA

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire