Lamentin : annulation judiciaire du marché de Blachon

Lamentin : annulation judiciaire du marché de Blachon

Le tribunal administratif de Basse-Terre a annulé la procédure d'extension du marché d'épuration de la station de Blachon pour non-conformité légale.Initialement attribué à la société Bi Water, le marché d'épuration de la station de Blachon avait été cassé par la nouvelle municipalité lamentinoise, et ré-attribué au groupe SOGEA-Daudin au terme d'une procédure que vient d'annuler le tribunal administratif de Basse-Terre. L'instance a en effet jugé "illégale" cette nouvelle passation du marché d'extension des travaux pour des motifs explicités par l'avocat de la société Bi Water, Maître Michael Sardat, au micro de RCI : “En mars 2001, le groupement ETPO-Guadeloupe Aqua TP Bi Water s'était vu régulièrement attribuer ce marché. Cela avait été confirmé par le maître d'oeuvre de l'opération (la DDF Guadeloupe) et avait paru dans les journaux d'annonces légales Il ne restait plus au maire du Lamentin qu'à signer ledit marché, sans pouvoir entamer une nouvelle procédure. C'est pour cela que par décision du tribunal administratif en date du 18 octobre dernier, le marché irrégulièrement attribué à un autre groupe a été annulé… Une plainte pénale contre X avec constitution de partie civile a par ailleurs été déposée devant le doyen des juges d'instruction pour “faux, usage de faux et délit de favoritisme”. Il faut savoir que l'instruction est en cours et que le directeur général de Bi Water SA France, M. Montésy, a été entendu récemment et qu'il a indiqué en quoi, selon lui, la procédure avait été irrégulière et comportait des infractions pénales.” Sur commission rogatoire, une information judiciaire a donc été ouverte par le Parquet pointois afin de faire toute la lumière sur cette affaire.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire