Le prix de l’essence réévalué, depuis samedi

Le prix de l’essence réévalué, depuis samedi


Les nouveaux prix ainsi fixés retrouvent les niveaux de ceux calculés au mois de juillet. La sortie du dispositif d'atténuation des hausses de prix s’effectue dans de bonnes conditions.

Depuis le samedi 1er décembre, zéro heure, le super sans plomb coûte 1,56 euro/l soit -1ct/l par rapport à novembre, et le gazole route 1,48 euro/l, soit 4 cts de plus. Le prix de la bouteille de gaz de pétrole liquéfié de 12,5 kg, a, pour sa part, été fixé à 23,04 euros au lieu de 21,78 euros, soit une hausse de 1,26 €.

La préfecture annonce que c'est dans le cadre de la révision mensuelle des prix des produits pétroliers que l'on arrive à cette fixation, qui tient compte de la baisse de la moyenne des cotations du pétrole brut (Brent) de 3,9%, de la baisse de la moyenne des cotations du super de 11,4% et du gazole de 6,6%, de la hausse de la moyenne des cours du butane de 10,3%, et, enfin, de la hausse du cours du dollar.

Fin du dispositif d'atténuation des hausses de prix

Comme indiqué en septembre dernier, face à la forte augmentation des prix des carburants, le ministre des Outremers a souhaité la mise en place d'un dispositif d'atténuation des hausses de prix équivalent à celui de la métropole.

Ce dispositif, mis en œuvre par le gouvernement début septembre afin d’obtenir une baisse de l’ordre de 6 centimes des prix des carburants à la pompe, s’est achevé comme prévu le 30 novembre. En Guadeloupe, cette sortie du dispositif s’effectue dans de bonnes conditions.

En effet, compte tenu des cours du baril sur les marchés internationaux et de l’évolution favorable de la parité euro/dollar, les nouveaux prix fixés par arrêté du préfet entraînent des évolutions de prix modérées à la baisse et, dans certains cas, à la hausse.

Les nouveaux prix ainsi fixés retrouvent les niveaux de ceux calculés au mois de juillet.

Julie MONTANA

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire