L’eau au compte-gouttes en Grande-Terre

L’eau au compte-gouttes en Grande-Terre

La préfecture vient de prendre des mesures de restriction d'eau dans plusieurs communes de la Grande-Terre. Cette décision est la conséquence de la sécheresse et de la grève à la Générale des eaux.La sécheresse commence à avoir des conséquences sur l'alimentation en eau de plusieurs communes. Et comme pour ne rien arranger à la situation, la direction de la Générale des eaux et son personnel ne parviennent pas à trouver un accord dans le conflit qui les oppose depuis quelques jours. Par conséquent, la préfecture a décidé de renforcer le dispositif de fermetures provisoires des réseaux mis en place récemment.
Par conséquent, dans les communes de la Grande-Terre mais également à La Désirade, les familles seront prévenues 48 heures à l'avance de coupures d'eau pour une durée de douze heures, allant généralement de 8 à 20 h.
Outre ces interruptions temporaires de la distribution d'eau, la préfecture interdit d'arroser les pelouses et les jardins d'agrément, de remplir et de renouveler l'eau des piscines et de laver les voitures à domicile.
Ces mesures sont applicables jusqu'au 10 avril. Mais si la pénurie persiste, elles pourront êtres renouvelées.
Quant à la grève de la Générale des eaux, elle continue. Ses conséquences s'ajoutent à la sécheresse dans la mesure où les entretiens des réseaux ne sont pas assurés.

Guillaume Alexandre

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire