Maintien en détention de Gabriel Bourguignon

Maintien en détention de Gabriel Bourguignon

La cour d'appel de Basse-Terre s'est prononcée, jeudi 28 contre la remise en liberté du militant de l'UGTG. Gabriel Bourguignon, dont le père doit être enterré vendredi 29 a décidé d'introduire une nouvelle requête.L'homme, connu par les autorités pour sa détermination syndicale, a été mis en examen le samedi 16 novembre. Plusieurs motifs graves lui sont reprochés : tentative de destruction volontaire par incendie dans des conditions particulièrement dangereuses, voie de fait, violence sur agent de la force publique et rébellion en union. Une première demande de remise en détention avait été rejetée le 21 novembre. Aucun incident n'a été constaté après l'annonce de ce maintien en détention.

Aussitôt après ce nouveau refus prononcé par la Cour d'appel, ses avocats ont annoncé qu'ils déposeraient vendredi 29 une nouvelle demande de remise en liberté ainsi qu'une requête en nullité de l'ensemble de la procédure.
Par ailleurs, la juge instruisant le dossier a accordé à Gabriel Bourguignon, l'autorisation de se rendre à la levée du corps de son père, décédé dans la semaine, mais le militant de l'UGTG a refusé.
Plusieurs centrales syndicales réclament la libération de Gabriel Bourguignon. C'est le cas de l'UGTG évidemment qui mobilise ses troupes et notamment sa section des pompiers de l'aéroport ce vendredi 29. FO et la CGTG ont également réclamé la remise en liberté du militant de l'UGTG.

F.S.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire