Marie-Galante : les planteurs de canne restent mobilisés

Marie-Galante : les planteurs de canne restent mobilisés

Ils réclament une "table ronde" afin d'en finir avec les problèmes techniques de l'usine de Grand'Anse.Après les multiples dysfonctionnements constatés depuis le début de la récolte sur les installations techniques de la seule usine sucrière marie-galantaise, les planteurs ont rencontré le président du groupe alsacien Erstein, propriétaire de la structure, qui a tenté de les rassurer. Toujours vigilants, ils ont néanmoins invité le préfet de Région, Jean-François Carenco,   organiser d'urgence une table ronde réunissant tous les partenaires concernés afin d'échanger leurs vues sur l'avenir de la canne   Marie-Galante.

Daniel Rollé

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire