Marsin maire jusqu’en 2007

Marsin maire jusqu’en 2007

Le Conseil d'Etat a validé l'élection municipale des Abymes de mars 2001. Après avoir perdu son siège de député face à Eric Jalton, Daniel Marsin ne devra donc pas retourner devant les électeurs de la commune.

A chacun son tour... Il y a quelques semaines, le Conseil d'Etat déboutait le maire des Abymes de sa demande d'annulation de l'élection législative dans la 1ère circonscription de juin 2002, cette fois c'est le nouveau député qui n'a pas vu sa réclamation d'annulation de l'élection municipale de mars 2001 satisfaite. En clair, après avoir perdu son fauteuil de député, Daniel Marsin (Guadeloupe unie socialisme et réalités) conserve la mairie. Quant à Eric Jalton (ex-Fédération du Parti socialiste), il devra se contenter du siège de représentant de la circonscription à l'Assemblée nationale et attendre 2007, année des prochaines échéances municipales.
 
Un équilibre politique
L'arrêt du Conseil d'Etat a pour conséquence l'équilibre des deux principales forces politiques de la commune la plus peuplée de l'archipel, à savoir le Mouvement abymien, mené par Daniel Marsin et Christian Gatoux (le directeur de cabinet de Jacques Gillot, le président du conseil général), et l'ex-section socialiste des Abymes, transformée en FRAP et dirigée par Eric Jalton. Les deux adversaires ont donc quelques années pour se consacrer à leur fonction respective, en attendant les joutes électorales à venir.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire