MUSÉE DAPPER

MUSÉE DAPPER

Le premier espace, en France, consacré aux arts anciens et contemporains de l'Afrique,
des Caraïbes et de leurs diasporas

Brésil,
l'héritage africain
   
Du 22 septembre 2005 au 26 mars 2006
L'exposition Brésil, l'héritage africain a
été conçue dans le cadre de l'Année du Brésil en France, sous l'égide des
gouvernements français et brésilien. C'est la première fois qu'une
exposition d'art, prestigieuse, est organisée en France sur ce thème.

À travers ses expressions artistiques et spirituelles, le
Brésil offre une très grande diversité culturelle où se mêlent les racines
amérindiennes, lusophones et africaines.
L'exposition Brésil, l'héritage africain vise à illustrer la parenté
entre les arts de l'Afrique (principalement Bénin, Nigeria, Congo et Angola)
et les productions afro-brésiliennes, sans sous-estimer l'influence de la
religion chrétienne.
Plus de cent trente Å"uvres (éléments d'autels et sculptures) venues de
musées brésiliens, européens et de collections privées révèlent les
relations fortes qui unissent aujourd'hui encore les humains et les êtres
surnaturels.
Les oeuvres des artistes contemporains brésiliens et africains (plasticiens
: Jorge dos Anjos, Chico Augusto, Tulio Resende, Rubem Valentim, Cyprien
Tokoudagba - photographes : José Bassit, Adenor Gondim, Antonio José
Saggese, Tiago Santana, Bauer Sa), d'une dimension universelle, se
nourrissent également de symboles puisés dans les religions.

Exposition conçue et réalisée par le musée Dapper
Coordination générale assurée au Brésil par Expomus - Exposições,
Projetos culturais.
Cette exposition a bénéficié d'un mécénat exceptionnel de Petrobas
pour la partie brésilienne.
Avec le soutien de VARIG.

“Brésil, Brésils", l'Année du Brésil en France (mars-décembre 2005) est
organisée et mise en oeuvre :
- pour la France : par le Commissariat général français, l'Association
française d'action artistique, le ministère des Affaires étrangères et le
ministère de la Culture et de la Communication,
- pour le Brésil : par le Commissariat général brésilien, le Ministère des
Relations extérieures et le Ministère de la Culture.

En partenariat avec RFO et RFI

Tous les jours de 11 h à 19 h, sauf le mardi   
Tarif : 6 Euros. Demi-tarif : seniors, étudiants, demandeurs d'emploi
Entrée libre : Les Amis du musée Dapper, les moins de 16 ans, le
dernier mercredi du mois

Le livre (parution septembre 2005)
Ouvrage collectif sous la direction de Christiane Falgayrettes-Leveau
Avec la collaboration scientifique d'Erwan Dianteill
Format : 24 x 32 cm ; 256 pages
Nombreuses illustrations couleur et noir et blanc
Édition reliée : 40 euros TTC - ISBN : 2-915258-14-7
Édition brochée : 24 euros TTC (vendue uniquement à la librairie du musée
Dapper)- ISBN : 2-915258-15-5

 

L'ÉVÉNEMENT
DU MOIS
 Théâtre
Récit, chant, danse
 

Le metteur en scène martiniquais,
José Exélis, présente pour la première fois à Paris et pour deux
représentations exceptionnelles :

Les enfants de la mer
Une mémoire pour Haïti
D'après une nouvelle d'Edwidge Danticat
  

    
Vendredi 2 et samedi 3 décembre à 20 h 30

Haïti n'en finit pas de compter toujours et encore ses souvenirs mauvais :
un boat people qui fuit l'horreur du régime de Papa Doc.
Pourtant un rêve traverse le récit de cette épopée tragique : celui d'une
correspondance imaginaire entre deux êtres qui s'aiment, que l'océan,
désormais, sépare. Paroles de souffrances, de solitude, de doutes et de
colères, mais aussi de moments partagés et d'espoirs.

La mise en scène originale, qui mêle intimement la narration, le chant et le
langage du corps, donne toute sa force à un spectacle émouvant. Pour que
puisse se dire l'histoire de toutes les oppressions.

Adaptation et mise en
scène : José Exélis
Chorégraphie : Suzy Manyri
Distribution : Keziah Apuzen, Yna Boulangé, Catherine Césaire, Amel Aïdoudi,
Suzy Manyri, Françoise Prospa, Suzy Singa
Création lumière : Dominique Guesdon, Valéry Pétris
Scénographie : Dominique Guesdon
Costumes : Alice Jasmin
Production : Compagnie Les Enfants de la mer

En partenariat avec la Drac Martinique, le ministère de l'Outre-Mer,
Haïti Tribune, la DGOM, Africultures, FranceÔ, Media Tropical et Gens de la
Caraïbe
.

Réservations au 01 45 00 91 75
Tarif : 13 €. Étudiants,
demandeurs d'emploi, intermittents du spectacle : 10 €.

Les Amis du musée Dapper : 8 €
Le Café Dapper est ouvert avant et après les concerts (Formule à 11 €).
Réservation au 01 45 00 31 73.
 

Contes
 

 

  • Mémoires de griot
     


   Les dimanches 4, 11 et 18 décembre à
15 h

Siré Camara

« Pourquoi dit-on que la hyène est l'animal le plus bête
de la savane ?
Comment trouver le chemin qui mène à la vérité ? »
Pour le découvrir suivons Siré Camara, à travers ses contes et sa musique...
 
Ses récits nous emmènent tour à tour sur les rives de fleuves majestueux, au
cÅ“ur de forêts denses et sombres, au-dessus des prairies sauvages de la
savane.

Siré Camara a reçu depuis son enfance une éducation multiculturelle issue du
Sénégal, du Mali et de la Mauritanie. Après des études d'histoire effectuées
en France, il décide de se consacrer entièrement à sa vocation de conteur.
Depuis, il voyage régulièrement dans divers pays d'Afrique, où il tend
l'oreille à la recherche de nouvelles inspirations.

À partir de 5 ans.
Réservations au 01 45 00 91 75
Tarif : 8 €. Enfants (moins de 12 ans), Les Amis du musée Dapper :
5 €.

 

  • Contes kongo
     


  Mercredi 21 décembre à
15 h

Gabriel Kinsa

Les contes et les légendes kôngo, rythmés par des chants
traditionnels, nous promènent dans les villages, au cÅ“ur de la forêt, au
bord du fleuve ou sur les marchés, là où les êtres surnaturels côtoient les
humains...

Réservations au 01 45 00 91 75
Tarif : 8 €. Enfants (moins de 12 ans) et Les
Amis du musée Dapper :
5 €.

 


Ciné-club Afrique
2ème saison
Un rendez-vous régulier : le troisième vendredi du mois

 

   Vendredi
16 décembre à 20 h 30

L'Ami, Y'a bon
De Rachid Bouchareb.
Animation. France 2004, 8 min.

Initié en décembre 2004 pour commémorer le 60 ème anniversaire du massacre
du camp de Thiaroye, ce petit film d'animation en noir et blanc, muet, mais
très parlant, n'est ni une fable, ni une diatribe, seulement le rappel d'un
massacre sur lequel les officiels français n'ont jamais été diserts et que
l'on avait découvert au cinéma à travers Camp de Thiaroye, réalisé
par Sembène Ousmane en 1988, sur un scénario de Ben Diogaye Beye : le
massacre de tirailleurs, démobilisés après avoir été tirés des camps de
prisonniers allemands où ils avaient échoué pour avoir combattu et défendu
la France depuis 1940. Ces tirailleurs furent immortalisés sous les traits
du bonhomme Banania, cet homme costaud, coiffé d'un chèche rouge et au large
sourire « enfantin ».

Little Sénégal
De Rachid Bouchareb.
Fiction. France 2002, 90 min.
         
Passionné par l'histoire de son peuple, Alioune,
guide à la Maison de l'esclave de Gorée, décide de partir en Amérique à la
recherche des descendants de ses lointains ancêtres déportés comme esclaves,
il y a deux siècles.  Alioune, interprété par Sotigui Kouyaté va refaire le
voyage, tentant de retrouver les pistes, de débroussailler la mémoire, de
retrouver ses cousins. Un voyage qui commence presque comme un documentaire,
et qui nous mène des côtes où ont abordé les bateaux négriers, en
plantations, de bibliothèques où est consignée la mémoire des esclavagistes,
à la ville de New-York où Alioune rencontrera enfin sa lointaine cousine,
Ida, interprétée par Sharon Hope.
À travers la quête d'Alioune, ce sont les États-Unis d'hier et d'aujourd'hui
que nous découvrons ainsi que cette communauté noire, déchirée, désunie,
malmenée au bord du gouffre de la pauvreté, comme l'a malheureusement
rappelé cette année le cyclone Katrina et la destruction de La
Nouvelle-Orléans.

Projections suivies d'un débat en présence du réalisateur Rachid
Bouchareb, animé par Catherine Ruelle, Frédéric Cousin (RFI) et
Jean-Michel Frodon (Cahiers du Cinéma).

Réservations indispensables au 01 45 00 91 75
Toute place réservée doit impérativement être
retirée à l'accueil du musée Dapper avant 20 h 10.
Tarif : 5 €. Les Amis du
musée Dapper
: 3 €
Le Café Dapper est ouvert avant le Ciné-Club (Formule à 11 €).
Réservation au 01 45 00 31 73.

 


Éditions DAPPER

Les Éditions Dapper seront présentes au :
 

21e Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil
 

30 novembre au 5 décembre


Dédicace illustrateur :
Philippe Davaine pour Kalita, samedi 3 décembre à partir de 16
h
Dédicace auteur :
Gabriel Kinsa pour Le Mystère de Zala Zoba, dimanche 4
décembre et lundi 5 décembre


 stand GM3 – 1er étage
Halle des expositions
entrée : rue Étienne Marcel – 93100 MONTREUIL

Retrouvez toute l'actualité du musée Dapper
http://www.dapper.com.fr
MUSÉE DAPPER – 35, rue Paul Valéry –
75116 PARIS – M° Victor Hugo
Tlj (sauf les mardis et les 25 décembre et 1er janvier) de 11 h à 19 h
Fermé hors expositions temporaires
Entrée : 6 € - T.R. : 3 € ; gratuit jusqu'à 16 ans et dernier mercredi du
mois.
Tél. : 01 45 00 91 75 – Fax : 01 45 00 27 16
Librairie - Tlj (sauf les mardis et les 25 décembre et 1er janvier)
de 11 h à 19 h
Tél. : 01 45 00 91 74
Café Dapper – Tlj (sauf les samedis) de 11 h à 18 h. Le mardi de 11 h
à 15 h
Tél. : 01 45 00 31 73
 

Brother JIMMY

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire