Orange à nouveau sur les rails

Orange à nouveau sur les rails

Bonne nouvelle pour les clients Orange France Telecom Caraïbe, l'opérateur a annoncé dan un communiqué un retour à la normale de son trafic internet : ADSL et 3 G+ d'ici peu aux Antilles et pour les îles du Nord.
Pourtant, il faudra encore patienter quelques semaines car selon l'opérateur, le bateau câblier affrété pour réparer le câble sous-marin endommagé -le CBUS- non loin de la côte Est des États-Unis, a du faire face à de mauvaises conditions météo. De plus, le bateau câblier devrait mettre une trentaine d'heure pour arriver dans la zone et changer environ un kilomètre du câble CBUS.
Jusqu'à aujourd'hui, il est encore difficile pour Orange France Telecom Caraïbe de déterminer la cause exacte de l'incident. Selon, Philippe Roquelaure, chargé de la communication, le câble sous-marin endommagé n'étant pas très loin des côtes, il pourrait être détérioré par un chalutier ou une encre de bateau. Des possibilités qui pourront être vérifiés, une fois le bateau câblier arrivé sur place. En attendant des réponses concrètes et des réparations, depuis le 4 novembre dernier, l'ensemble du département et ses îles voisines, la Martinique ainsi que les îles du nord subissent un ralentissement du trafic Internet.
Afin de rétablir une qualité de service optimale pour ses clients suite à cette panne, Orange France Telecom Caraïbe a décidé de mettre en place tous ses équipements techniques. Des équipements techniques qui ont permis à l'opérateur d'augmenter la capacité des flux internet pour les Antilles et les îles du Nord initialement prévus pour janvier prochain.
De plus, suite à la rupture du câble sous marin CBUS, l'opérateur a du transférer l'ensemble du trafic sur un second câble l'"American 2". Une solution d'urgence qui a permis un retour à la normal du trafic depuis quelques jours.
En effet, depuis le 22 novembre dernier, le trafic internet pour les entreprises est revenu à un niveau nominal ainsi que les flux de la 3 G+ d'Orange, de nouveau opérationnels depuis le 26 novembre. Le trafic grand public -le plus touché- quant à lui a retrouvé une fluidité identique aux débits proposés avant la panne depuis le 27 novembre.
Enfin, d'après Orange France Telecom Caraïbe, tous ces équipements techniques mis en place en avance de phase, resteront en place une fois le câble sous-marin CBUS réparé.

Nabal

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire