Pas assuré, pas totalement indemnisé

Pas assuré, pas totalement indemnisé

Durant toute cette semaine, les affaires maritimes ont assuré des permanences dans les différentes communes de l'archipel. C'est par exemple le cas aujourd'hui encore à Deshaies pour les professionnels de Sainte-Rose et de Pointe-Noire, à la maison des associations au bourg de Deshaies, ainsi que pour ceux du sud Basse-Terre, à l'association de pêcheurs à Rivière-Sens (Gourbeyre). Il s'agit d'aider ces derniers à remplir leur déclaration de sinistre en vue de se faire indemniser. Pour cela, ils doivent se munir de leur rôle d'équipage, de leur livret maritime ou familial ainsi que des factures de tout leur matériel : casiers, filets, moteurs, etc. Problème cependant : la plupart de ces marins-pêcheurs ne sont pas assurés. Conséquence : Impossible donc de se faire rembourser sur la totalité de leurs pertes.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire