PEAU NOIRE ,CHEVEU CREPU

PEAU NOIRE ,CHEVEU CREPU

Black connection vous propose un extrait du livre de Juliette SMERALDA "peau noire ,cheveu crépu l'histoire d'une alliénation" sorti aux ed.Jasor.
A propos du blanchissement de la peau...Page 179.
Aufait il est en vente en librairie alors n'hésitez pas à vous faire plaisir ou à l'offrir...

La deuxième dimension concerne le relais très éfficace qu'est devenu le Noir lui-même dans ce projet de blanchissement qu'il a internalisé,et qu'il soutient activement par la pratique du métissage biophysique,autant que par les procédés dont il use pour s'éclaircir le teint.
Pas un magazine destiné au public "noir" qui ne vante en effet les mérites de ces produits,dont le nombre ne le cède en rien aux quantités de défrisants du cheveu crépu qui ont envahi l'espace vitale de la femme noire.Le génie de l'industrie du cosmétique occidentale "made in USA"principalement,est d'être parvenue à convaincre les femmes noires qu'elles ne sont porteuses d'aucun héritage culturel en matière d'esthétique;d'aucune beauté propre dont les canons seraient valorisés dans leurs cultures respectives,et que les cosmétiques mis au point à leur intention les aident à gagner cette beauté que la nature, injuste,leur aurait refusée.
La contrepartie à payer pour cette esthétique exogène qui leur est vendue par les Occidentaux est l'incorporation d'une beauté qui affiche les contours de la femme occidentale.
 
 Comment demander à l'ndustrie cosmétologique de prendre en charge la beauté noire et s'attendre à ce que les produits servis sur le plateau de l'esthétique composent consciencieusement avec le souci de respecter les spécificités nègres des "objets" pour lesquels ils sont conçus?Les occidentaux ont-ils attendu qu'un autre peuple se charge de leur inventer les canons de l'esthétique qui leur sied le mieux?
Juliette SMERALDA

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire