Politique ambitieuse de l’Union européenne pour sa production sucrière. Les DOM concernés.

Politique ambitieuse de l’Union européenne pour sa production sucrière. Les DOM concernés.

Un accord a été trouvé entre les 25 ministres de l'Agriculture de l'UE pour réformer la politique sucrière de la communauté.Les nouvelles dispositions, qui entreront en vigueur à partir de 2006, permettront de diminuer la production excédentaire, de baisser de 36% sur 4 ans les prix au sein de l'Union européenne, et qui sont de trois fois supérieurs aux cours mondiaux actuellement, puis d'éliminer les subventions aux exportations à terme.

Producteurs, agriculteurs et industriels, obtiendront d'importantes aides, pour la restructuration de l'industrie et la compensation de leurs pertes.

La France a été autorisée à accorder une aide de 90 millions d'euros par an à cette filière dans les DOM, contre 60 millions actuellement, en plus de l'aide communautaire.

Léo Nséké

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire