Port autonome : le conflit perdure

Port autonome : le conflit perdure

Aucune avancée dans le conflit opposant les portiqueurs de Jarry à leur direction, les grévistes exigeant au préalable le paiement du lundi de Pâques.Toujours aucun espoir de discussion, a fortiori de décrispation, dans la grève des portiqueurs du port de Jarry. En conflit ouvert avec leur direction depuis vendredi dernier, les grévistes exigent comme préalable à toute ouverture de négociations le paiement sans condition du lundi de Pâques, objet initial du litige. Ils refusent en effet plus que jamais les retenues sur salaires décidées par la direction pour sanctionner l'absentéisme injustifié de certains d'entre eux ce fameux lundi de Pâques. Toutes les opérations de déchargement ou de chargement des navires sont pour l'heure bloquées. Dans la matinée de lundi, une brève rencontre s'est tenue entre grévistes et direction, sans déboucher sur un quelconque dialogue positif. La direction accuse toujours les grévistes d'avoir initié un mouvement illégal de grève

D.R.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire