Soutien aux entreprises : la CCI-IG au chevet des îles du Sud

Soutien aux entreprises : la CCI-IG au chevet des îles du Sud


La délégation consulaire à Marie-Galante (au centre, Edith Hamot, vice-présidence de la CCI-IG en charge des îles du Sud).

La Chambre de commerce et d'industrie des îles de Guadeloupe (CCI-IG) poursuit son action d'accompagnement logistique et de conseils administratifs et financiers auprès des entrepreneurs de Marie-Galante, la Désirade, les Saintes (Terre-de-Haut et Terre-de-Bas), en butte aux affres de la double insularité. Dans chacune de ces "dépendances", des rencontres partenariales en ont été l'illustration concrète.

La CCI IG a initié une série de rencontres avec les ressortissants des Îles du Sud, dans le cadre de ses actions décentralisées, autour du thème du financement de l’entreprise et du crédit d’impôt “Compétitivité Emploi”. 4 réunions ont eu lieu respectivement à la Désirade, vendredi 07 juin 2013, à Marie-Galante, le jeudi 13 juin, à Terre de Haut, le mardi 18 Juin, et à Terre de Bas, le mercredi 19 Juin.

Une forte demande locale

Lors de ces réunions, dans toutes les îles du Sud visitées par la délégation de la CCI-IG, les débat, animés, ont confirmé le besoin pressant, manifesté par les ressortissants concernés, d’avoir un accompagnement consulaire de proximité, jugé nécessaire à la pérennité de leurs activités.

Durant ces réunions, le concept de "Crédit d’impôt Compétitivité Emploi" a été expliqué en détail aux ressortissants. Ils ont également pu bénéficier des conseils de l’AFD-OSEO, d’Initiative Guadeloupe et de la FTPE pour les différentes formes d’accompagnement des porteurs de projets et les différents financements disponibles.

À chaque allocution d’ouverture, Edith HAMOT, la Vice-présidente de la CCI-IG en charge des Îles du Sud, a eu soin de rappeler l’engagement de l’Institution consulaire envers les ressortissants îliens et son implication pour la multiplication d’actions en leur faveur.

De quoi inciter la CCI-IG à renouveler de telles initiatives... et à installer, à terme, des permanences avec les professionnels du monde de l’entreprise concernés.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire