Tribu du Ka : la fin ?

Tribu du Ka : la fin ?

Le conseil des ministres a décidé mercredi la dissolution de la Tribu Ka mais ce groupuscule noir ultra-radical et antisémite a aussitôt fait savoir que cela le "poussait à continuer".Cette dissolution, prononcée sur proposition du ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy, fait suite aux incidents à caractère antisémite qui avaient éclaté le 28 mai à Paris quand quelques membres de la Tribu Ka avaient manifesté rue des Rosiers, au coeur du quartier juif.
La "Tribu Ka" -abréviation issue de l'Egypte ancienne avec "kémite" (qui veut dire noir) et "atonien" (en référence au culte d'Aton)-, a un comportement "particulièrement choquant", a expliqué à la sortie du conseil Nicolas Sarkozy. "Leur antisémitisme n'est plus à démontrer et la République ne peut pas tolérer de tels agissements et de tels comportements", a-t-il dit.
"Leur site est particulièrement choquant, et je ne pense pas qu'il soit acceptable, au regard de ce qu'a connu l'humanité et notre pays, de présenter un chimpanzé avec une étoile de David. Franchement, ce n'est pas ce que je souhaite pour mon pays et ce que je souhaite pour la République", a ajouté le ministre.

D.P

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire