Trois-Rivières : 1er acte de candidature aux municipales

Trois-Rivières : 1er acte de candidature aux municipales

"Pour une autre alternative", la liste conduite par Charles Glaude entend partir à la conquête de la municipalité d'Albert Dorville, en mars 2001.Première liste à se manifester publiquement dans la perspective des prochaines échéances municipales à Trois-Rivières, "Pour une autre alternative" est conduite par Charles Glaude, qui ambitionne de succéder à Albert Dorville, l'actuel chef d'édilité, dont la politique est jugée par son adversaire “isolée, austère et dictatoriale”. Charles Glaude veut lutter contre les dérives et les violences qui, selon lui, embrasent sa commune : “la montée de la délinquance, une politique sociale inhumaine, un développement économique, culturel et sportif sans perspectives” : “C'était une petite commune paisible où il faisait bon vivre”, analyse le contradicteur du maire en place. “Aujourd'hui, nous constatons une montée vertigineuse de la délinquance. Un maire qui s'exhibe avec des voyous dans la rue, qui les promène dans sa voiture, qui n'écoute personne. Une politique sociale tout à fait inhumaine. Lorsque vous êtes chef d'édilité, vous devez prendre en compte ce que pense votre population, avoir la capacité de discuter, de dialoguer avec les gens. C'est ce que nous reprochons à M. Dorville, qui se donne une image extérieur tout à fait digne de bon père de famille, et qui à l'intérieur de la commune est un véritable dictateur L'équipe que nous entendons mettre en place sera une équipe où le dialogue sera de mise, où les gens vont travailler dans le respect l'un de l'autre, à l'écoute de la population…”

Daniel Rollé

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire