Un 1er mai éclatant en Guadeloupe.

Un 1er mai éclatant en Guadeloupe.

Près de 3000 personnes se sont retrouvées hier à Saint-François à l'appel d'une douzaine de syndicats.Le collectif signe ainsi un succès après la mobilisation contre le CPE. L'appel commun s'inscrit d'ailleurs dans la même veine car de graves menaces planent encore dans tous les secteurs en terme de précarité. Le Contrat Nouvelle Embauche est à cet effet dans la ligne de mire des travailleurs qui promettent d'en gommer toutes les dispositions illégales à l'instar de leurs camarades de l'Hexagone. Plusieurs conflits minent encore les rapports avec le patronat et les syndicalistes ont promis de marquer leur détermination pour rentrer dans leurs droits et les défendre.

Sandra Petit

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire