Violence de voisinage

Violence de voisinage

Une affaire de voisinage s'est transformée en violence en réunion aux Abymes. Devant la cour du tribunal correctionnel de Pointe-à-Pitre vendredi, un homme de 64 ans et une famille voisine se sont mutuellement accusés de violences physiques et verbales. Devant des données quelques peu suspectes (le médecin de l'affaire est un ami de la victime), la cour a déclaré la victime coupable à 50%. Elle recevra tout de même des dommages et intérêts de l'un des prévenus condamné à quatre mois avec sursis.

D.U

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire