République Dominicaine: Sur le pied de guerre pour tout reconstruire

République Dominicaine: Sur le pied de guerre pour tout reconstruire


Réunion de crise ce mercredi, entre le Président Danilo Medina et les représentants des centrales électriques pour faire le point sur les ravages de l'ouragan Sandy. Les travaux ont également démarré pour restaurer les infrastructures routières endommagées.

Ces derniers jours, plusieurs avaries ont sérieusement affecté le réseau électrique, plongeant les foyers dans le noir.

145 communes sont en plein chantier depuis le début de la semaine, afin de rétablir les liaisons routières. La réhabilitation des habitations, des chemins vicinaux et de transhumance a également commencé dans plusieurs provinces. De nombreux ponts et routes n'ont pas résisté aux inondations et glissements de terrain causés par Sandy. Les autorités s'efforcent de rétablir la circulation sur les ponts endommagés par les débordements des rivières notamment dans les provinces du sud.

Samedi, le Président Danilo Medina s'est rendu dans les provinces d'Azua et Peravia, frappées de plein fouet par les inondations. 7 000 bons alimentaires de 500 pesos ont été distribués aux sinistrés d'Azua. Cette mesure est une aide de première urgence, en attendant que le pont Los Pilones durement touché par les précipitations, soit réparé et que les secours puissent y accéder par voie terrestre. Danilo Medina a pu constater l'ampleur des dégâts en survolant la zone par hélicoptère. Les brigades des travaux publics ont lancé des travaux pour faciliter le passage vers le Sud du pays. La Présidence s'est également engagée à aider les éleveurs et producteurs de mangues.

Azua est la province la plus ravagée par Sandy. 59 commune sont isolées du reste du territoire. A La Bombita, Los Parceleros, Canca la Rana, Los Acostados, Los Patos et El Trompo, les rafales de vent ont soufflé 200 habitations et arraché des arbres et des poteaux électriques. A El Seibo, 20 communes sont coupées du monde, 13 à San Cristobal et 8 à Nagua.

Le trafic aérien entre la République Dominicaine et les Etats-unis est interrompu. Une centaine de vols a dû être suspendue. Les pertes pour les lignes aériennes et les aéroports sont colossales. Depuis lundi, des centaines de passagers se sont retrouvés coincés dans les aéroports de la République Dominicaine, alors que tous les vols à destination des Etats-Unis ont été annulés.
 

Christine CUPIT

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire