La collectivité dépense 345 € par élève du second degré

La collectivité dépense 345 € par élève du second degré


Un rapport d’architecte préconise la démolition de l’escalier central du lycée.

Le budget octroyé par la Collectivité aux trois collèges et au lycée de Saint-Martin en 2012, en matière de frais de fonctionnement, d’équipement et de transport EPS, est de 1,37 million d’euros. De plus, 250 000 € de travaux ont été effectués par la Semsamar au cours de l’année.

Le territoire de Saint-Martin compte trois collèges et un lycée. Le budget alloué par la COM à ces établissements en 2012 est en hausse par rapport à l’an passé. Il est de 1 372 917 €. Il comprend les frais de fonctionnement, d’équipement et de transport EPS. Le collège du Mont des Accord a bénéficiée de 244 714 €, pour une population scolaire de 1 185 élèves. La Collectivité a donc dépensé 206,51 € par collégien inscrit au Mont des Accords.

Le coût d'un lycéen, plus élevé que celui d'un collégien

Le collège Soualiga s’est vu attribuer un budget de 182 000 € pour 734 élèves. Le ratio par collégien y est donc de 247,96 €. Au collège de Quartier d’Orléans, il y a 594 élèves. Le budget octroyé par la COM est de 234 000 €. Le collège, dont les élèves étaient les moins performants de l’île à l’examen du brevet l’an passé, reçoit une dotation de 393,94 €, soit près de 200 € de plus que le collège du Mont des Accords.

Dans le rapport des services de la Collectivité, on apprend aussi qu’un lycéen coûte bien plus cher qu’un collégien à la COM. La dotation est de 487,48 € par élève. La COM a octroyé 712 203 € pour l’établissement, qui accueille 1461 élèves. En moyenne, la Collectivité dépense 345,47 € pour chaque collégien ou lycéen inscrit dans le secteur public, en dehors des travaux réalisés dans leurs établissements.

248 938 € de travaux

En 2012, des travaux ont été réalisés dans les trois collèges et le lycée par la Semsamar. Leur montant total s’élève à 248 938,47 €. C’est le collège Soualiga qui a bénéficié de la plus grosse dotation : 166 271,10 €. La Collectivité a effectué au collège du Mont des Accords pour 45 979,65 € de travaux. C’est, cette fois, le collège de Quartier qui se voit octroyé de la somme la moins importante : 5 059,72 €.

Au lycée, la Semsamar a réalisé pour 31 628 € de réparations. Pourtant, au vu des travaux nécessaires, qui doivent être effectués sur l’escalier central et le manque d’espace comblé en 2013 (donc hors budget) par la mise en place de préfabriqués, il s’avère que la Collectivité doit encore dépenser plus. En effet, un rapport d’architecte préconise la démolition de l’escalier central du lycée en raison de sa potentielle dangerosité en cas de séisme ou de mouvement de foule. Seuls des travaux de consolidation seraient, pour l’instant, envisagés. En mai, par voie de presse, il recommandait la condamnation de cet escalier. Conseil qui n’avait pas été suivi jusqu’à la fin de l’année scolaire.

Espérons que les lycéens, en plus des tensions vives et des violences entre groupes ennemis qu’ils subissent, n’aient plus à se préoccuper de leur sécurité liée au délabrement de l’escalier, à la rentrée prochaine.

Lannig STERVINOU

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire