L’Urgences Center en Martinique dans la tourmente

L’Urgences Center en Martinique dans la tourmente

Le clinique privée d'urgence serait en péril selon son propriétaire si la sécurité sociale ne reconnait pas réellement son travail.Raymond Macéno, le praticien qui a mis en place l'Urgence center en Martinique, avait arrêté de s'alimenter mardi pour dénoncer le manque de reconnaissance de la caisse générale de sécurité sociale. Mais un jour après son mouvement de protestation, il a été hospitalisé suite à un malaise cardiaque. Le docteur de ce centre d'urgences privées dénonce le fait que la CGSS refuse de rembourser certaines des urgences qu'il a pratiqué sur des patients, stipulant qu'elles n'étaient pas en réalité de véritables urgences. Conventionné ce médecin prend en charge les petites urgences qui prennent énormément de temps pour être soignées au Centre Hospitalier de Fort de France. Mais cette nouvelle initiative qui a vu le jour au pied de l'hôpital, n'est pas bien vue du côté de l'administration, puisqu'elle aurait tendance à faire augmenter les dépenses des villes budgétisées par la CGSS. De son côté, le directeur régional du service médical à la CGSS, ne comprend pas, car pour l'instant, le docteur Macéno ne fait l'objet d'aucune procédure de poursuite, ce ne sont que des contrôles de facturation dont il fait l'objet. Quoiqu'il en soit, la profession s'est mobilisée pour soutenir le praticien, il a accepté de participer à une médiation avec la sécurité sociale pour sortir de cette impasse, et a mis fin à sa grève de la faim.

Claire VOYER

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire