Que d’eau !

Que d’eau !

Voila maintenant plus de 72 heures que la Martinique est sous les eaux et ce déluge vient perturber de nombreuses activités, c'est le cas par exemple chez les exploitants agricoles.
Justin CERALINE n'a d'autres choix de mettre quelques uns ses employés en récupération, ce cultivateur de canne comme les autres subit les aléas climatiques et si le rendement ne faiblit pas, la qualité en sucre de la graminée subit un sérieux coup à cause des abondantes pluies, donc du manque d'ensoleillement qui dure depuis le début de l'année.
Autre inconvénient ce vendredi dû à la pluie : l'enlisement d'un tracteur dans son exploitation au François. L'incident c'est produit alors qu'un ouvrier réparait le champ après une récolte de canne. Le terrain boueux a eu raison des chenilles de l'engin qui s'est retrouvé couché sur le flan
Au final le tracteur a été dégagé par une pelleteuse et chacun est retourné à ses occupations en espérant que le ciel ne lui tombe plus sur la tête.

SABAS

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire